Catégories
Analyse Interview

Comment faire connaître sa chaîne YouTube en 2023 quand on débute ?

YouTube en 2022, c’est + de 2 milliards de personnes qui se connectent chaque mois dans le monde. C’est aussi plus de 50 millions de YouTubeurs qui postent chaque minute + de 500 heures de vidéos. Comment faire connaître sa chaîne YouTube face à ce nombre élevé de créateurs et de vidéos ?

Pas le temps de lire ? Regarde ma vidéo d’Interview de Naoufal

On peut générer 300 000 vues même quand on a moins de 1 000 abonnés

La bonne nouvelle, c’est qu’en 2022, l’algorithme de YouTube s’est enfin mis au niveau de celui de TikTok. Plus besoin d’avoir des tonnes d’abonnés pour percer. 

Avec ce changement d’algorithme, les grands Youtubeurs perdent 10 à 30% de vues sur leurs vidéos, pendant que les petits YouTubeurs besogneux commencent enfin à collecter les fruits de leur travail de l’ombre. 

N’importe quel créateur peut donc émerger sur YouTube à partir d’une vidéo d’analyse bien travaillée et générer en quelques jours autant de vues qu’un clip de rap.

C’est ce qui est arrivé en 2022 au YouTubeur et TikTokeur Naoufal. Il a généré grâce à une vidéo d’analyse sur le rappeur 50 Cent plus de + de 300 000 vues et ce n’est pas fini.

Qui est le YouTubeur Naoufal ?

Naoufal parle dans ses vidéos d’influence et de pouvoir. Il raconte tel Robert Greene, auteur du livre Les 48 lois du pouvoir (lien affilié), une sorte de remake américain du Prince de Machiavel, comment des personnages controversés ou stars de la pop culture sont arrivés à construire de véritables empires sur Internet. 

Ce qui est intéressant dans le parcours de créateur de Naoufal et qui va t’aider pour grandir, c’est qu’il y a un an jour pour jour, il avait seulement 500 abonnés et 20 000 vues sur YouTube

La vidéo sur 50 Cent a fait gagner 300 K vues et 4 K abonnés à Naoufal

Aujourd’hui, il a 20x + d’audience grâce à un processus créatif très efficace et rodé que je te propose de te dévoiler ci-dessous.

1- Raconte des histoires comme au cinéma

Ce qui est clé sur YouTube, c’est d’avoir un arc narratif comme dans tout bon film hollywoodien. 

  • Acte 1 : on présente les personnages, l’intrigue à résoudre.
  • Acte 2 : on passe par des hauts et des bas.
  • Acte 3 : on est au bord du précipice et finalement on se relève in extremis en résolvant notre problème.

Ceci permet de maintenir l’audience captive du début à la fin et ça l’algo de YouTube adore.

Cela se voit très nettement dans nos vidéos qui marchent et qui sont donc promues. Elles ont en général une durée de visionnage moyenne de 5 minutes, un taux de rétention > à 50%.

Rétention d’audience

Tu peux voir dans les Analytics de YouTube quand ton audience décroche ou reste longtemps. Il faut absolument éliminer les tics de langage / accroche qui font partir les gens et multiplier tous les effets de réengagement. 

La rétention baisse ici à 8 minutes, car je fais l’erreur de dire “la vidéo est maintenant terminée”.

JB : Comment fais-tu pour les garder tes spectateurs du début à la fin ?

Naoufal : Le secret, c’est de passer vraiment beaucoup de temps sur le script. Il y a un modèle de storytelling classique, le setup donc tu commences la story par les personnages, les protagonistes, les antagonistes.

Et puis il y a l’acte 1, acte 2, acte 3.
Donc généralement c’est acte 1, c’est là où tu présentes le problème.
L’acte 2 c’est là où il y a le conflit.
Et l’acte 3 c’est résolution du conflit.

Déjà l’événement catalyseur, parce qu’il commence, sa bataille, son histoire, après il y a le conflit, le “climax”, et c’est là où tu peux garder la rétention, en amplifiant les enjeux du personnage. Donc s’il ne réussit pas, qu’est-ce qui va se passer?

Ce qui est clé sur YouTube, c’est d’avoir un arc narratif, comme dans un film hollywoodien, pour faire en sorte que la vidéo ait un taux de rétention de plus de 50% qu’elle soit vue du début à la fin.

Naoufal : Et il y avait une rétention en-dessus de 50%, 53%, un truc comme ça.

Mais Rome ne s’est pas construite en un jour et Naoufal a dû attendre plusieurs mois avant que sa vidéo 50 cent décolle sur YouTube.

Naoufal : Ça a décollé deux mois ou trois mois après la publication.

Il aura fallu que YouTube ait un petit peu de données d’engagement sur sa vidéo, et le fait qu’il ait utilisé sur TikTok, qu’il a drainé un peu de trafic sur YouTube, l’a beaucoup aidé.

Naoufal : Oui, donc je faisais ça depuis le début, je mettais des extraits des vidéos, une minute, généralement. L’extrait de 50 Cent a fait 600 000 vues sur TikTok, et donc elle a ramené une bonne partie sur YouTube.

JB : T’arrives à savoir combien ça a ramené? C’est genre 1 000 vues, 2 000 vues ?

Naoufal : Ouais, c’était 3 000.

JB : Mais 3 000 vues sur YouTube, ça peut être suffisant pour faire de la rétention, et après, faire en sorte que la vidéo soit promue dans les algos, c’est ça?

Naoufal : Ouais, c’est ce qui s’est passé avec 50 cent.

JB : Et tu dis, va voir en bio, dans les commentaires, tu dis, va voir la vidéo en bio?

Naoufal : Oui, généralement, je coupe, je donne un extrait où il y a toujours de la tension, comme ça, je coupe au bon moment et je mets un lien YouTube en bio TikTok et j’invite les gens à cliquer dessus.

2- Réagis à l’actualité

Il faut bien sûr que ce dont tu parles en vidéo correspondent aussi aux recherches ou aux vidéos qui sont consultés en ce moment sur YouTube.

Intérêt de la recherche “Kanye West” sur Google

Naoufal l’a expérimenté récemment avec Kanye West et ça a bien mieux fonctionné que sa vidéo critique sur Mc Do qui malgré qu’elle soit très bien faite était complètement hors actualité.

3- Parle de ce qui te passionne

Il ne faut pas non plus parler de tout ce qui buzze. Quand Naoufal a fait une vidéo réaction à la campagne présidentielle de Zemmour, ça a tout de suite moins bien marché, malgré qu’on était dans l’actu. 

La chaîne de Naoufal a vraiment décollé quand il a parlé des rappeurs qu’il aimait écouter dans son enfance sous l’angle pouvoir, succès et échecs. 

Naoufal : Mais ce qui m’a aidé aussi, c’est le rap, dès le plus jeune âge, je n’écoutais que du Eminem, du Fifty Cent, du Dr. Dre, Snoop Dogg, en boucle.

Pourquoi  ça marche ? Parce qu’il est habité par son discours et ça l’audience le ressent. Il est forcément plus captivant que quand il parle d’un polémiste bizarre qui s’est reconverti en homme politique sur le tard.

4- Soigne ton titre et ta miniature

Au delà du WatchTime, il faut d’abord attirer l’attention du spectateur par un bon titre et une bonne miniature. 

Un bon titre et une bonne miniature vont enregistrer sur ton audience au début des taux de clic de 10%, après quand le contenu va se populariser et être très présent dans les recommandations YouTube, ça va tourner autour des 5%

Une remarque importante pour les titres. Si tu fais un tuto, il faut vraiment se caler sur les termes de recherche que va taper ton audience. 

Si tu fais une vidéo d’analyse, là il faut essayer de construire un titre intriguant, limite pas complètement optimisé sur les termes de recherches en essayant de trouver une complémentarité avec ta miniature.

Naoufal : En fait pour moi, YouTube, c’est une équation, c’est rétention et miniature. Si ton CTR (click through rate = taux de clic) sur ta miniature est élevé, et si ta rétention est supérieur à 50%, ta vidéo va décoller. Je pense que celle de Kanye West, elle a fait 60% de rétention, ce qui est dingue pour moi, parce que c’est la première vidéo qui atteint des 60%.

5- Trouve ton bon format et ne fais plus que ça !

Il faut avoir en tête que la cohérence est énormément récompensée sur YouTube. Dès que tu repères qu’un sujet fonctionne sur ta chaîne YouTube, il faut être monomaniaque dessus. Créer des séries dessus et ne plus s’écarter. 

Par exemple Naoufal, il a intérêt s’il veut continuer à progresser à ne parler que de rappeurs ou de personnes un peu macho / gangster comme Andrew Tate qui épousent les codes du rap game.

Pourquoi il faut faire ça ? Regarde ta page d’accueil YouTube et tes recommandations. Elles sont totalement basées sur ton historique de recherche. 

J’ai recherché récemment des choses sur GPT-3 et Canva

YouTube t’aide à trouver ton format et tes sujets à prioriser. Ils te mettent avant les 10 vidéos les plus vues sous 48h et les chaînes que regardent ton audience.

Moi par exemple, j’ai intérêt à faire des tutos montages, conseils pour progresser sur YouTube et pour monétiser son audience. Et en ce moment, il faut que je parle de ChatGPT et Open AI qui buzze dans l’actualité auprès de mon audience.

Tu veux aller plus loin ?

Si tu veux aller plus loin dans la création de contenu, voici l’interview intégrale avec Naoufal. Elle est dispo également en podcast audio.


J’ai également sorti cette année ce livre « Tous Influenceurs » qui peut t’accompagner à moindre prix pour devenir un meilleur créateur de contenu sur YouTube, TikTok et Instagram.

Une réponse sur « Comment faire connaître sa chaîne YouTube en 2023 quand on débute ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.